En conclusion

Je fais référence à l'importance de la contextualisation de la matière face aux apprentissages visés chez les élèves. Ici, la place des technologies prend une importance prépondérante dans cet atelier de décloisonnement de la matière. Les NTIC ont permis aux élèves d'explorer beaucoup plus loin que ce que le cadre du régulier demande et permet. L'impact chez les élèves est énorme, car ils prennent alors conscience de la puissance des mathématiques et de la modélisation. De plus, 95 % des élèves ont réussi avec succès cette mission, qui consistait à donner la durée d'une oscillation d'un pendule ayant une certaine longueur. Là où quelques élèves ont manqué, c'est justement lors de la mise en contexte des valeurs qu'ils ont obtenues. Lorsqu'on trouve des valeurs suite à une analyse mathématique, c'est qu'on a réussi à faire une certaine abstraction de l'objet de l'analyse pour en retirer les caractéristiques à modéliser. La principale difficulté, donc, se trouve en la restitution du contexte dans lequel cette donnée est intégrée. Cette mission était, pour moi, d'une grande importance sur ce plan.